Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le sel des mots
  • Le sel des mots
  • : Le livre au centre de nos échanges Animations avec le livre Promotion de l'édition indépendante
  • Contact

L'ASSOCIATION

Le Sel des Mots: association a but non lucratif, crée en 2001.
Milite pour la promotion de  la lecture et la circulation des textes et des idées.
Défend le travail des petites maisons d'édition.
Toutes ses actions et ses projets sont soutenus par La DRAC, La Région Pays de la Loire, Le Conseil Général de Loire Atlantique, et la Municipalité du Pouliguen.
Travaille avec trois librairies partenaires:
L'esprit Large à Guérande, Voix au chapitre à Saint Nazaire et Voyelles à Herbignac.
Le Crédit Mutuel aide l'association pour sa communication.
Pour 2010,Le Sel des Mots a signé une convention avec TER/SNCF pour la mise en place du projet "les livres passent de mains en mains".
Projets:
Manifestation littéraire organisée chaque année depuis 8 ans, au Pouliguen fin avril début mai, pour défendre le travail des petites maisons d'édition.
Partage de lectures dans des lieux public

Prix littéraires. Lectures dans des structures petite enfance
Lien pour nous envoyer un mail link

Recherche

PROJETS

Ouvertures de livres aux Bigorneaux
Séances de 3/4 d'heure à une heure à destination des plus petits: 3mois à 2ans.
Sensibilisation à l'objet livre
Partage autour du racontage.
Les enfants vont et viennent dans la salle commune.
Ils écoutent,ils passent, ils s'assoient.
Nous alternons entre imagiers, et histoires ....
Une ou deux histoires longues par séance
Des livres où la sonorité des mots prend tout son sens pour pouvoir jouer avec la voix.

Des prix littéraires
Prix Petit Grain de Sel  récompense un album destiné aux enfants de 3 à 5 ans
Prix Fleur de Sel récompense un roman destiné aux enfants du collège.
Il est l'occasion d'intervenir dans les classes avec le soutien des professeurs de français, et d'organiser des rencontres entre l'auteur et ses lecteurs.
Prix Grain de Sel récompense un roman ou recueil de nouvelles.Occasion d'un partenariat avec les bibliothèques des villes voisines : La Turballe, Pornichet, Guérande.

Bruit de livres au lycée démarrage septembre 2010

Dates à retenir

Les Belles Rencontres littéraires

se feront les 11,12, 13 avril 2014

   dans la salle Baudry du Pouliguen

http://lesbellesrencontreslitteraires.over-blog.com/
Le plateau est en construction

Des rencontres, des débats, des tables rondes, des ateliers, des déambulations, une promenade lue , des textes déclamés ...

de la convivialité , des découvertes, de l'émotion ....

Et tout cela pour les textes et ceux qui leur donnent naissance...

9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 22:45

Ce soir direction la répétition du groupe théâtral "Toutazimut"

Pour Les Belles Rencontres de l'écrit au Livre,  nous avons imaginé intégrer des adolescents dans la programmation.

Cette troupe de 7 adolescents (6 filles et un garçon) dirigés par Catherine qui les a "attachés au théâtre" lors d'ateliers proposés en classe de 4° et de 3° . Ensuite, ils ont souhaité poursuivre l'aventure et se sont retrouvés au sein de l'association "Toutazimut".

De son côté "Le Sel des Mots", en les associant, imagine tisser un filet  qui,  loin des idées reçues qui nous poussent à penser que les adolescents s'éloignent de la lecture et des activités culturelles extra scolaires,  laissera  aux jeunes le pouvoir de choisir leurs  méthodes et leurs rythmes d'approches avec l'écrit.

Ce groupe a choisi des lectures théâtralisées d'extraits de textes à offrir dans des lieux publics ...l'idée de jouer au marché, devant le salon, dans un magasin sur le quai ne les a donc pas étonnés.

Ils sont à ce jour, en mesure de proposer une demi-heure de textes mis en voix:  trois dialogues de "ça va? Combien de "ça va" faudrait-il pour que ça aille vraiment"de Jean Claude Grumberg édité chez Actes Sud, des extraits de "Musée haut musée bas" pièce montée en 2004 au théâtre du rond point à Paris de et par Jean Michel  Ribes,et un extrait  "Espèces d'espaces" de Georges Perec édité chez Galilée

Bien agréable moment que cette répétition. Il reste à savoir si les ados seront prêts et dispo pour des lectures impromptues au salon et autour, et pourquoi pas aussi en première partie de la soirée lecture du vendredi soir...

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 14:28

"Lorsqu'un homme et une femme ne se comprennent plus, ils viennent ici acheter une voiture, pour montrer qu'ils ont encore des projets en communs.

C'est toujours la même rengaine. Les commerciaux ont l'habitude.

Ils espèrent tout de suite ces couples en tension, et ils savent qu'ils vont réussir à vendre une voiture à cet homme et à sa femme.

s'ils arrivent sans se tenir par la main , c'est du tout cuit. Cela veut dire  que les années de complicité sont derrière eux et que si les derniers moments d'intimité sont encore devant, c'est juste pour être certains de mieux les piétiner."

Recueil de nouvelles "Des équilibres"décembre 2008  L'harmattan

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 16:21

2010-Affiche-Novecento-BOUEE.JPGDans quelques jours...

Samedi 17 avril 2010,

Jean François Arthur reprendra sa valise, accompagné de son duo de jeunes pianistes pour faire partager  "Novecento pianiste " de Alessandro Baricco.

aux spectateurs de la salle des fêtes de Bouée.

Ouest-France soutient l'initiative en  publiant l'information dans ses colonnes...

 

2010-Ouest-france-Novecento-BOUEE.JPG

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
3 avril 2010 6 03 /04 /avril /2010 22:05

Les jours se sont succédés.

La personne à qui j'ai offert "Loin d'eux" et "Apprendre à finir" les a déjà lus.

De sont côté, Laurent Mauvignier a du partir à la rencontre d'autres lecteurs et lectrices dans d'autres villes d'autres régions...A Saint Nazaire il était venu présenter et lire des extraits de son dernier roman "Des Hommes". L'assemblée réunie était assez nombreuse. Le salon de lecture Louis Scutenaire n'en revenait pas, il avait fallu rapporter des chaises. Certains étaient venus pour l'auteur mais beaucoup pour le sujet du livre: la guerre d'Algérie.

Beaucoup d'expériences avaient été évoquées...la difficulté d'écrire un roman sur une tranche d'histoire encore si proche, avec encore présents beaucoups de témoins, dans les familles, dans les lecteurs...

Ce soir du 18 mars, lorsque lui a été posé la question de ses propres lectures, de ses auteurs d'inspiration, Laurent Mauvignier a livré deux noms à l'assemblée: François Bon et Claude Simon.

J'aime parfois avoir ce regard là aussi avec les auteurs que j'aime, lire les auteurs qu'ils apprécient ou qui les ont inspirés.

Le temps s'est écoulé et j'ai lu "L'enterrement" de François Bon édité chez Verdier en 1992.

Je crois que c'est le style qu'ils ont en commun ou qui les rapproche. Une observation précise des situations, une description forte détaillée et sans fioriture. Des conversations saisies , des sujets qui se suivent, sans rien oublier... et jouant sans cesse avec la musicalité de la langue.

"les trois marches du haut seuil franchies ils s'essuyaient les pieds, trois fois le pied droit, deux le gauche.. A chaque arrivant ce crissement qu'ils faisaient durer le temps au moins de prendre un premier repère et qu'on écoutait tous comme si cela devait dire quelque chose. Relevant les yeux c'est la mère qu'ils avaient devant eux, silhouette en noir sur le carrelage, le reste de la compagnie en arrière (signant seulement leur présence par des yeux agrandis et de gros soupirs, d'autres à l'inverse semblant se savoir bon gré de conserver tant de jugement parmi ce temps pénible et n'en laissant pas douter)."

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 20:44

Une enseignante de CP d'une école de Pontchâteau  a eu cette année connaissance de l'existence de l'association et du salon du Pouliguen.

C'est l'institutrice de Saint Lyphard qui s'est faite notre ambassadrice en lui donnant envie d'inscrire une journée au Pouliguen dans son programme.

Pour un premier contact avec les enfants et pour concrétiser leur visite, nous nous étions convenus d'une séance de présentation de la sélection des albums du Prix Petit Grain de Sel 2009/2010.

Je suis rentrée dans la classe avec l'enseignante venue à ma rencontre, les enfants nous ont accueillies sans un bruit.

Puis un Bonjour collectif s'est fait entendre.

J'ai pris le temps de leurs expliquer les raisons de ma venue, le livre objet de rencontre, les illustrations , le texte, un  prix littéraire qu'est ce que c'est? une association c'est quoi ?y a-t-il une librairie à Pontchâteau?

Puis est vite venu le temps de lire les albums...mais un albums c'est quoi?

A toutes mes questions, ils ont eu des réponses à donner: le prix c'est pour payer le livre, une librairie on y va avec l'école, un album c'est un classeur où on colle des images...

Un éditeur savez vous ce qu'il fait? c'est lui qui fabrique les livres.

Il était temps d'ouvrir la boite à histoires: j'ai eu le temps de lire 6 albums

5 voix pour "petits pois", 4 voix pour "Sais faire moi", 5 pour " M&Me", 2 pour "La petite casserole d'Anatole", 5 pour "Regards" et 5 pour "101 moutons au chômage".

Comme souvent, les enfants ont bien participé en reprenant la petite phrase "Sais faire moi", on bien rigolé à la lecture des compositions des familles dans "M&Mme"...le coup de coeur de l'enseignante: La petite casserole d'Anatole. Les grands et les petits c'est certain et ça s'est vérifié encore aujourd'hui nous n'avons pas les mêmes goûts.C'est une classe qui vote souvent pour faire des choix de groupe. l'institutrice a donc utilisé sa technique en distribuant un cube par enfant. Lorsque la brique est déposée dans l'assiette on ne peut pas re-voter!

Comme je n'avais pas pu lire tous les albums, nous avons organisé un mini salon du livre avec tous les livres, les enfants se sont mis par 2 ou par 3 pour les regarder très calmement et sans dispute.

En fin de séance j'ai feuilleté l'abécédaire de Panama avec ses photos prises à Londres, dans le désordre pour faire chercher les enfants. Mais ce rond blanc qui fait le O, il est dedans, dehors ou dessous et c'est quoi? un fond de lait dans une bouteille. Découverte des lettres et observation de tout ce qui nous entoure. Et si on pouvait tous faire tre propre abécédaire?Une idée déjà évoquée a rebondi aujourd'hui: Le Prix Petit Grain de sel Côté adultes et côté enfants. Une sélection pourrait être confiée à un réseau d'enseignants souhaitant participer et inscrire sa classe comme jury côté enfants. Comme pour le prix Fleur de sel, toutes les classes participantes voteraient, les votes seraient réunis , et le coup de coeur enfants serait élu...un projet à réfléchir. Valérie est déjà partante!

Nous nous sommes quittés avec des grands au revoir et à bientôt. Encore une belle rencontre grâce aux livres.

Très touchée par l'attention et l'intérêt portés par ce groupe d'enfants, et par l'accueil dynamique et chaleureux de l'enseignante.

 

Repost 0
Published by Association Le sel des mots - dans Animation
commenter cet article
1 avril 2010 4 01 /04 /avril /2010 12:37

Vendredi 9 avril 2010  à 20h00 pour une rencontre dédicace tout public

 samedi 10 avril à 10h30 : heure du conte pour les 2/6 ans suivie d'une vente/dédicace.

Ces deux animations sont gratuites mais nécessitent une réservation

Sabine De Greef est née en 1956. Elle vit et travaille à Bruxelles.
Vers 35 ans, après avoir découvert le monde des livres en tant qu’institutrice, l’envie lui est venue d’en réaliser elle-même. C’est ainsi qu’elle a entrepris des études d’illustration à l’institut Saint-Luc de Bruxelles.
Elle a publié de nombreux albums " Pas peur de toi", "Le monstre qui aimait les histoires", "1,2,3 qui est là ?",

"Promenons-nous dans les bois" , sous le pseudonyme de Florian" Nom d’un chat !"
En tant qu’auteur, elle apprécie les récits en randonnée, les comptines, les structures répétitives si présentes dans les livres pour enfants. Elle aime aussi les portes, rabats, soufflets qui permettent à l’enfant d’être actif dans sa lecture. Elle explore toutes sortes de techniques picturales : tubes et potiquets, plumes et crayons, papiers, colle et ciseaux …
Edouard Manceau est né en 1969 et vit à Paris, après avoir vécu et travaillé à Angers (où il a étudié aux Beaux-Arts), à Nantes, à la Martinique et à Bruxelles.
Depuis toujours, il aime par-dessus tout raconter et illustrer des histoires. Celles qu’il a vécues, celles qu’il vit, celles qu’il imagine et celles qu’il aimerait vivre.
Il publie beaucoup pour les tout-petits et un peu pour les plus grands ; il est notamment l’auteur des séries "Capucine la souris", "Le Petit Éléphant" et de "Nom d’un champignon !".
Il est, à ce jour, l’auteur d’une soixantaine de livres déclinant différentes techniques comme le dessin, la peinture, le collage ou la photo.
Actuellement, son temps est partagé entre l’écriture d’un spectacle de cirque contemporain pour les petits et la préparation d’un livre avec les clowns intervenants à l’hôpital de Lyon auprès des enfants malades. Et dès qu’il a cinq minutes, Edouard fait de la musique… Son dernier ami est un ukulélé qu’il va bientôt emmener dans les
maternelles.

 

Pour le moment,  notre rencontre avec Edouard Manceau ne s'est faite qu'à travers ses albums et notamment  avec ceux édités chez Frimousse. 3 titres sont demandés et redemandes à chaque séance  de lectures à la crêche du Pouliguen "Frout Frout le cochon", "Pif-Pof l'oie"et "Schrik-schrik le hérisson".

Avis aux familles des p'tits lecteurs des bigorneaux: ne loupez pas la venue de l'auteur illustrateurs qui ravit vos petits! En attendant le 9 avril cliquez vite pour découvrir son univers sur www.edouardmanceau.com

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 23:08

 

Adieu à Pascal Garnier 

Un jour où je lui faisais remarquer que nous avions un peu le même parcours chaotique (L’école lâchée de bonne heure pour la « route », les « combines » diverses, les tentatives foireuses de bondir sur la scène du rock n’ roll), il me répliqua, oui, mais toi tu as gardé les santiags. Ce qui m’obligea à rétorquer qu’il s’agissait de camarguaises, enfin, quoi ? Ne pas confondre !

S’en suivirent d’autres discussions de la même bouteille : avantages comparés des jupes des éditrices et des bibliothécaires ; échanges d’infos sur les billards ; et quelques errances au bout de la rouille, correctement arrosées.

Voilà. C’était un auteur de romans « noirs » qui secouait les épaules pour faire tomber ce costard. Un amer rigolard. Un grinçant tranquille.

Il avait mon âge. Putain, ça va vite !

Salut Pascal.

 

Gérard Lambert-Ullmann

Voix au chapitre

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
30 mars 2010 2 30 /03 /mars /2010 17:14

2010-03-30-CAROLE-CHAIX-LIVRES-BLOG.JPGGrâce au salon de la petite édition du Pouliguen 2010 qui a pour thème "Les Belles Rencontres de l'écrit au Livre",

dans le cadre du projet "Refais ta couverture" avec une illustratrice,

4 classes de la presqu'ile vont accueillir Carole Chaix 

les 29 et 30 avril prochains.

Pour intéresser les enfants et pour leur donner le plaisir de l'attente,nous avons décidé de les faire recontrer son travail, avant qu'ils ne fassent sa connaissance.

Ce matin, première intervention. Direction la classe de CE1/CE2 de JY Laurent de l'école du Bois Rochefort  à Guérande.

Rien n'avait été dévoilé  aux enfants...

Ma venue était une surprise.

J'avais sous le bras 6 albums de Carole!

Il m'en manquait un "la première fois " car pas  édité chez un petit éditeur et un "Monsieur R et Mademoiselle B" de chez Frimousse mais épuisé actuellement.

Merci à Jean-Yves ..sans le savoir, il avait été à la médiathèque pour découvrir le travail de l'illustratrice attendue et avait emprunté ces deux là! merci aussi la coïncidence!

Ce fut l'occasion d'expliquer le chemin parcouru par un texte avant de se trouver entre les mains d'un lecteur.

D'imaginer les rencontres qui se créent avant la naissance d'un livre, l'auteur, d'un côté, l'illustrateur, parfois un photographe et puis l'éditeur...

Les liens et les rencontres entre les métiers du livre ont également été évoqués.

Régis Lejonc s'occupe de la collection de l'Abécédaire chez L'Edune, Carole y publie son album "F".

C'est à cette occasion qu'il a du la rencontrer. Un an après un album est publié par l'atelier du poisson soluble.

"Un an. Un jour" est réalisé par Carole Chaix et Regis Lejonc (naissance d'un nouveau projet ensemble).

Nous avons retenu l'importance des volumes, de la couleur rouge, du fil de fer...

J'ai lu tous les albums....l'enseignant a fait remarquer aux enfants la construction du texte "Roméo le chien" et sa mise en page pendant qu'un enfant nous disait qu'il habite aussi au 13bis!! Les échanges ont été variés. Avant de partir j'ai remis un marque-page de l'édition 2010 du salon du Pouliguen....et nous avons immortalisé la séance!

2010-03--30-CLASSE-JY-LAURENT-BLOG.JPGJe pense que depuis les enfants ont hâte d'être au 29 avril 2010!!! et nous aussi

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 21:20
2010-03-29-St-Lyphard-pour-le-blog.jpgLa classe de CP d'Anne a prévu de venir passer la journée du 30 avril 2010 au salon du livre du Pouliguen.
Pour un premier contact des enfants avec des albums de la petite édition nous étions convenus d'une séance de lectures.
C'était cet après midi.
A l'honneur les albums du prix Petit Grain de Sel 2009/2010.
1 heure de lecture à voix haute et quelques échanges sur les illustrations, les éditeurs.
Un vote à main levée pour apprendre à faire un choix personnel sur une activité vécue en groupe et aborder l'idée du Prix Littéraire.
Les enfants ont bien participé. A la lecture de "Sais faire moi "des éditions Bout de papier les enfants ont vite repris en coeur le sais faire moi! et pour l'album des éditions Belize M.&Mme, ils se sont souvent disputés pour donner le nom des formes géométriques des enfants. (Alors qu'elles n'étaient ni demandées ni précisées). Seules les formes des parents sont mentionnées dans l'histoire. L'esprit mathématique surgit sans prévenir! Avant de partir je n'ai pas résisté à l'envie de partager avec eux l'abécédaire édité par PANAMA  en les laissant découvrir les lettres sur chaque photo. Coïncidence, ils viennent de commencer un abacédaire en classe. Avant de partir nous avons donc chercher des lettres cachées dans la classe: la maitresse a immédiatement découvert un H...la chasse est ouverte! J'ai offert un marque-page du salon à chaque enfant avant de partir et nous nous sommes donné rendez-vous au salon, juste après les vacances!
Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article
28 mars 2010 7 28 /03 /mars /2010 15:03
J'ai lu ce premier roman de Liza Kerivel hier soir...j'ai eu le plaisir de rencontrer l'auteure et son éditrice, il a beaucoup été question d'échanges. Je partage ici quelques lignes pour vous allécher.

"
Les tremblements de cette attente, de cette ignorance: et si c'était moi qui attendais d'être notée par eux, oui, que l'on évalue comment j'élevais mes enfants? Moi qui avais cette impression de ne vivre que pour cela: élever les enfants. Est-ce qu'au moins je savais vous élever d'ici? Est-ce que je m'y prenais bien pour qu'un jour vous connaissiez autre chose?  Plus de choses? Est-ce que je savais être la mère qui vous ferait prendre de la hauteur, prendre vos distances, la mère pour devenir des gens-qui-auront-le-choix, une vie meilleure?"

Les éditions MLD  exposeront leurs livres au salon le 1er et le 2 mai au Pouliguen.
Liza Kerivel viendra également à la rencontre de ses lecteurs à cette occasion.

Repost 0
Published by Association Le sel des mots
commenter cet article